Vendredi 19 octobre 2018

… Et la contre-attaque s’organise

Le Musée de Bilbao se fait beau

Le Journal des Arts

Le 4 juillet 1997 - 292 mots

Le gigantesque bâtiment du Musée Guggenheim de Bilbao deviendra, dès le mois d’octobre, le nouveau haut lieu artistique de la capitale basque. Situé deux cents mètres plus loin, le Musée des beaux-arts réagit en prévoyant, à la veille de son 90e anniversaire, d’importantes transformations internes qui porteront sur les trois étages du bâtiment.

BILBAO. Le réaménagement du Musée des beaux-arts de Bilbao s’inspire du projet de l’architecte Norman Foster pour le British Museum de Londres. Selon Miguel Zugaza, son directeur, il s’agit "d’améliorer les prestations du musée, de faciliter la circulation des visiteurs à l’intérieur du bâtiment et d’établir une meilleure communication entre l’édifice ancien et l’aile contemporaine." Le budget avoisinera les 400 millions de pesetas (16 millions de francs), que le musée pense financer à hauteur de 30 % grâce aux entrées – payantes depuis peu – et aux revenus d’activités ponctuelles. La pinacothèque basque devra attendre le mois de septembre pour connaître le projet retenu parmi ceux présentés par le Collège basquo-navarrais des architectes. Les travaux commenceront à l’été 1998, date "choisie pour gêner le moins possible les visites" car le musée ne fermera pas ses portes. Ils concerneront le rez-de-chaussée de 800 m2 qui n’est pas utilisé actuellement, "la priorité absolue", selon Miguel Zugaza. "Nous voulons aménager un espace pour le stockage des œuvres. Il s’agit d’une réorganisation urgente car nous souhaitons changer l’accrochage de toute la collection permanente". Pami ses autres objectifs, Miguel Zugaza entend améliorer la communication des salles entre elles, car elle ne permet pas aujourd’hui "d’exposer et de contempler les collections d’art dans une suite logique et cohérente". Une passerelle de verre sera construite sur le parvis actuel, reliant la dernière salle du premier étage de l’ancien bâtiment directement au premier niveau de l’aile contemporaine.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°41 du 4 juillet 1997, avec le titre suivant : … Et la contre-attaque s’organise

Tous les articles dans Patrimoine

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque