Dernières nouvelles de l’Acropole

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 1 avril 1994

ATHÈNES - La tâche la plus importante du Comité pour la conservation des monuments de l’Acropole en 1993 a été la dépose des sculptures de la fresque du fronton ouest du Parthénon, de quatre-vingts fragments architecturaux, et d’une métope sculptée par Phidias.

Ces travaux ont coûté jusqu’à présent 14 millions de francs. De nombreux éléments se sont révélés plus fragiles que prévu : il a fallu éliminer la poussière accumulée et supprimer les tenons qui avaient rouillé.

La quatrième conférence internationale sur la conservation de l’Acropole, qui se tiendra au Centre des études sur l’Acropole du 27 au 29 mai, présentera les travaux en cours. Une exposition et la publication d’un ouvrage des responsables du site archéologique auront lieu à la même date.

La Commission archéologique a confirmé que la place Makryianni, proche de l’Acropole, accueillerait le nouveau Musée de l’Acropole. Malgré les protestations des architectes grecs, l’architecte qui a remporté le premier concours, l’italien Manredi Nicoletti Lucio Passarelli, réalisera le nouvel édifice.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°2 du 1 avril 1994, avec le titre suivant : Dernières nouvelles de l’Acropole

Tous les articles dans Patrimoine

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque