Vendredi 30 octobre 2020

Découvertes archéologiques dans la région de Pétra

Par Frédéric Bonnet · Le Journal des Arts

Le 16 mars 2001 - 123 mots

Une campagne de fouilles menées par l’université d’Helsinki depuis 1998, à Jebel Harun au sud de Pétra, a mis au jour les ruines d’une basilique du Ve siècle avec son pavement de mosaïque.

Cette découverte est liée à celle d’un papyrus retrouvé en décembre 1992 dans la sacristie de la cathédrale de l’ancienne capitale nabatéenne. Ce document a, en effet, fourni des informations précieuses sur la vie de cette communauté urbaine du VIe siècle, avant sa destruction causée par le tremblement de terre de 551. Écrit en grec et en latin, le manuscrit, daté avec précision du 15 juin 513, fait référence à ce monastère byzantin accolé à la basilique, qui accueillait probablement les pèlerins dans leur périple entre Jérusalem et le Sinaï.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°123 du 16 mars 2001, avec le titre suivant : Découvertes archéologiques dans la région de Pétra

Tous les articles dans Patrimoine

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque