Dimanche 22 septembre 2019

Découverte en Égypte

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 14 septembre 2010 - 119 mots

LOUXOR (ÉGYPTE)- Sur le site du temple d’Aménophis III, où s’élèvent les colosses de Memnon, une équipe d’archéologues égyptiens et européens a mis au jour une statue de la reine Tiyi, épouse du pharaon, deux sphinx représentant le couple royal et dix statues en granit noir de Sekhmet, divinité à tête de lion.

Avec cette découverte spectaculaire, « le regard que l’on va porter sur ce site sera totalement modifié », selon Hourig Sourouzian, directrice de l’équipe archéologique. « Il deviendra l’un des plus grands musées à ciel ouvert de l’époque pharaonique. » En effet, d’ici cinq ans, ces statues géantes devraient être redressées ainsi que deux colosses royaux de 15 mètres de haut, découverts lors d’une précédente campagne. 

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°279 du 11 avril 2008, avec le titre suivant : Découverte en Égypte

Tous les articles dans Patrimoine

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque