Samedi 24 février 2018

Création d’un pôle d’art contemporain à Zurich

Deux musées et quatre galeries dans l’ancienne brasserie Löwenbräu

Par Philippe Régnier · Le Journal des Arts

Le 29 décembre 2009

Un nouveau haut lieu de l’art contemporain ouvre ses portes à Zurich le 5 mai. Au 270 Limmatstrasse, à l’ouest de la ville, le nouveau musée d’art contemporain, la Kunsthalle, une librairie d’art et quatre galeries d’art parmi les plus dynamiques de la métropole suisse, s’implantent en effet dans le complexe de l’ancienne brasserie Löwenbräu, réaménagée par les architectes zurichois Karrer & Fuhriman.

ZURICH - Le Museum für Gegen­wartskunst Zürich (Musée d’art contemporain de Zurich) s’ouvre à l’initiative d’une entreprise privée, la Fédération des coopératives Migros, une chaîne de magasins suisses. Le musée sera financé par le "pourcentage culturel" de Migros et fera partie des activités de la division des Affaires culturelles et sociales de la firme.

Depuis vingt ans déjà, l’entreprise a constitué une remarquable collection d’art contemporain international, comprenant des pièces de Bruce Nauman, Mario Merz, Richard Long, Jean-Marc Bustamante, Niele Toroni, Douglas Gordon, Marlene Dumas et Urs Lüthi. Avec un espace d’exposition de 1200 m2, la présentation tournante de la collection sera le point fort de la programmation assurée par Rein Wolfs, qui sera complétée tous les ans par trois ou quatre expositions temporaires.

Résolument axé sur l’art actuel
Cette année, le musée présente, à partir du 5 mai, le travail du jeune artiste suisse Ugo Rondinone, puis exposera cet été Paul Thek et, à l’automne, Douglas Gordon. Un programme d’animations, de visites guidées, de publication de catalogues, d’organisation de conférences et d’ateliers est également prévu.

Au deuxième étage du bâtiment s’installe la Kunsthalle Zurich, qui dispose dorénavant de cinq salles d’exposition sur 600 m2. Avec près de 5,5 m de hauteur sous plafond et une verrière orientée au nord, l’espace semble particulièrement bien adapté à la présentation d’expositions d’art contemporain. Bernhard Bürgi, le directeur qui a fait de la Kunsthalle de Zurich l’un des lieux phares de l’art contemporain à l’échelle européenne, continue sa programmation résolument axée sur l’art actuel. Ainsi, pour l’inauguration du nouvel espace, il présente une exposition de l’artiste mexicain Gabriel Orozco.

Le même complexe de l’ancienne brasserie Löwenbräu accueille également quatre galeries d’art contemporain. Dès le 5 mai, la galerie Peter Kilchmann présente Claudia Julia Müller, la galerie Bob Van Orsouw expose Julian Opie, la galerie Brandstetter & Wyss montre les portraits de Klaus G. Gaida, tandis que la galerie Hauser & Wirth propose une exposition de groupe. Enfin, une librairie spécialisée dans l’art vient compléter ce centre dédié à l’art contemporain et unique en Suisse alémanique.

COLLECTION 1996 (jusqu’au 23 juin), UGO RONDINONE (jusqu’au 15 septembre). Museum für Gegenwartskunst Zurich, Limmatstr. 270, Zurich. Tél.1-277 20 50. Ouvert du mardi au vendredi de 12h à 18h, le samedi et dimanche de 11h à 17h, fermé le lundi.

GABRIEL OROZCO, jusqu’au 23 juin. Kunsthalle Zurich, même adresse, mêmes horaires. Tél. 1-272 15 15.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°25 du 1 mai 1996, avec le titre suivant : Création d’un pôle d’art contemporain à Zurich

Tous les articles dans Patrimoine

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque