Mercredi 21 février 2018

Outrage au drapeau : la Fnac licencie deux salariés

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 6 juillet 2010

NICE [06.07.10] – Une procédure de licenciement a été engagée à l’encontre de deux salariés de la Fnac Nice ayant participé à la promotion de la photo représentant un homme en train de s’essuyer le postérieur avec le drapeau français lors d’un concours photo amateur organisé par l’enseigne en mars dernier.

Deux salariés de la Fnac qui auraient « validé » le résultat d’un concours amateur primant une photo représentant un homme s’essuyant le postérieur avec le drapeau tricolore lors d’un concours photo dans la rubrique « politiquement incorrect » organisée par la Fnac de Nice en mars dernier ont été licenciés d’après une information de Rue89.

La publication de la photo dans le quotidien Métro avait suscité de vives réactions de la part d’élus locaux et nationaux et l’ire de la Garde des Sceaux, Michèle Alliot-Marie qui vient de proposer un projet de décret punissant de Michèle Alliot-Marie qui vient de proposer un projet de décret punissant de 1 500 euros d’amende tout outrage au drapeau français et aux symboles nationaux, même dans un cadre artistique.

Aujourd’hui, la directrice de la communication et un cadre de l’action culturelle de la Fnac de Nice font l’objet d’une procédure de licenciement pour « faute grave ». Il leur est reproché d’avoir « mêlé le nom de l’entreprise à cette photo » a déclaré une source syndicale à l’AFP. Il est reproché à la directrice de la communication d’avoir transmis la photo à la presse. Pour sa défense, elle a précisé avoir informé le siège de la photo avec pour preuve un mail adressé au cadre en question à qui on reproche de ne pas avoir « alerté plus en amont ses supérieurs » d’après les déclarations du secrétaire du CE de l’enseigne niçoise.

Interrogée par l’AFP, la Fnac n’a pour l’instant exprimé aucun commentaire sur le sujet.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque