Dimanche 18 février 2018

Monuments historiques : la liste des inscrits de 2011

Par Chloé Da Fonseca · lejournaldesarts.fr

Le 11 avril 2012

PARIS [11.04.12] – Le Journal Officiel a publié, le 6 avril, la liste des bien immobiliers français inscrits ou classés au titre de « Monuments historiques » en 2011.

Le titre de « Monument historique » confère au bien immobilier (ou une partie de ce bien) une valeur patrimoniale et une protection juridique « du fait de son intérêt historique, artistique, architectural mais aussi technique ou scientifique ». Le monument historique peut faire l’objet d’un classement par arrêté ministériel ou d’une inscription par arrêté régional ou départemental.

En 2011, 357 biens immobiliers à travers la France métropolitaine et d’Outre-mer ont été ajoutés à la liste des Monuments historiques. De nombreux phares (notamment en Charente-Maritime et dans le Finistère), monuments aux morts (Nice, Nogent-sur-Seine, Salon-de-Provence), églises, châteaux et sites archéologiques (notamment huit en Savoie) ont été inscrits témoignant de la variété des monuments historiques.

Parmi les nouveaux inscrits, on relève à Paris la Maison de la Mutualité (5e arr.) et la salle des fêtes de la mairie du 15e arrondissement. Egalement les maisons de la Cité Frugès à Pessac (près de Bordeaux) construites par Le Corbusier, et la maison natale de l’écrivain Colette à Saint-Sauveur-en-Puisaye (Yonne). Dans les monuments classés, on compte la basilique Sainte-Thérèse de Lisieux (Calvados) consacrée en 1954, haut lieu de pèlerinage français dédié à sainte Thérèse canonisée en 1925. Après la propriété du facteur Cheval en 2010, son tombeau, dit « du silence et du repos sans fin », également à Hauterives (Drôme), a été classé ; ainsi que l’ancien camp de concentration de Natzweiler-Struthof (Bas-Rhin).

Légende photo

Basilique Sainte-Thérèse de Lisieux - © Photo : Tango7174 - 2008 - Licence CC BY-SA 3.0

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque