Dimanche 15 décembre 2019

La Maison de Colette « rachetée et sauvée »

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 15 septembre 2011 - 310 mots

SAINT SAUVEUR EN PUISAYE [15.09.11] – Le ministre de la Culture vient d’annoncer que la maison natale de l’écrivain Colette est désormais « rachetée et sauvée ». Cette demeure était en vente depuis plusieurs années. La Société des amis de Colette, les collectivités et l’Etat sont parvenus à en faire l’acquisition, afin que ce « lieu de mémoire littéraire » puisse être ouvert au public.

A Saint Sauveur en Puisaye, dans l’Yonne, la maison d’enfance de la romancière Sidonie-Gabrielle Colette (1873-1954) est « sauvée de l’oubli ». C’est ce qu’a déclaré Frédéric Mitterrand, ministre de la Culture et de la Communication, le 13 septembre 2011. Grâce à la mobilisation de la Société des amis de Colette, grâce au soutien des collectivités territoriales et des pouvoirs publics, cette bâtisse a pu être rachetée.

La maison de Colette était en vente depuis 2007, au prix de 300 000 euros. Selon la Direction régionale des Affaires culturelles de Bourgogne, l’Etat a accepté de consentir à la Société des amis de Colette une subvention de 100 000 euros. D’après l’AFP, la région et le Conseil général de l’Yonne devraient également contribuer à son acquisition.

Enfin, un partenariat avec l’Etat, la région et le département permettra la reconstitution d’une partie du bâtiment et du parc, où un centre d’études sera installé et un programme d’animations proposé pendant toute l’année. L’association précise toutefois que l’aide de tous reste nécessaire pour faire vivre ce projet.

« Cette maison a joué un rôle essentiel dans l’œuvre de l’écrivain qui en a fait un véritable personnage littéraire », considèrent les Amis de Colette. C’est donc tout un patrimoine qu’il s’agit de préserver. La maison de Colette et ses jardins ont été inscrits à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques. Ils devraient bientôt intégrer la liste des Maisons des Illustres, ce nouveau label décerné à 111 lieux liés au destin d’hommes remarquables.

Légende photo

Portrait de Colette (circa 1896) par Jacques Humbert (1842-1934) - source Wikimedia

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque