Samedi 21 septembre 2019

Mise en ligne d’une base des oeuvres volées aux Juifs pendant la guerre

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 19 octobre 2010 - 318 mots

NEW YORK (ETATS-UNIS) [19.10.10] – Une base de données référençant plus de 20 000 oeuvres d'art volées aux Juifs par les nazis vient d’être mise en ligne avec l’identité des propriétaires et la photographie de certaines pièces. La moitié des oeuvres répertoriées n’ont pas été restituées.

Un nouveau registre des oeuvres spoliées aux Juifs durant la Seconde Guerre Mondiale mondiale vient d’être mis à disposition du public. Cette base de données, commencée en 2005, contient plus de 20 000 références avec l’identité de leur propriétaire et pour un tiers des pièces leur photographie. Ce site a été réalisé par l’organisation Conference on Jewish Material Claims Against Germany et le Musée américain de l'Holocauste (United States Holocaust Memorial Museum).

Outre le nombre considérable d’oeuvres répertoriées, la particularité de ce registre est qu’il a été réalisé à partir des archives des spoliateurs. Les responsables du projet ont numérisé et analysé les fiches de l’ERR, Einsatzstab Reichsleiter Rosenberg, l'agence allemande chargée des spoliations entre 1940 et 1944. A ce jour ces fiches étaient conservées mais dispersés dans différents endroits, grâce à cette réunion des sources les responsables espèrent que les propriétaires spoliés ou leurs descendants pourront ainsi retrouver leur héritage.

Les oeuvres de ce catalogue ont été volées à des familles juives principalement en France et en Belgique. Elles avaient été regroupées et inventoriées par les nazis au Musée du Jeu de Paume à Paris. Julius Brena, président de la Conference on Jewish Material Claims Against Germany, estime qu’il est « maintenant de la responsabilité des musées, des marchands d'art et des maisons d'enchères de vérifier ce qui est en leur possession pour déterminer s'ils détiennent des oeuvres d'art volées aux victimes de l'Holocauste ». Ce registre s’ajoute à d’autres dispositifs censés aider les propriétaires ou leurs ayants droit à retrouver des oeuvres volées, en France le ministère de la Culture a ainsi créé le catalogue des MNR (Musées Nationaux Récupération).

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque