Marseille accueillera Manifesta 2020

Par David Robert (Correspondant à Rio de Janeiro) · lejournaldesarts.fr

Le 6 mai 2016

MARSEILLE (PACA) [06.05.16] - Après Zurich en 2016 et Palerme en 2018, Marseille accueillera en 2020 la biennale européenne d’art contemporain Manifesta. Manifesta 14 se déroulera sept ans après Marseille Provence 2013.

Le conseil municipal de Marseille du 1er avril 2016 a entériné la venue dans sa ville de Manifesta, biennale européenne d’art contemporain, en 2020. La mairie a d’ores et déjà débloqué une subvention de 627 000 euros, qui officialise le choix de la ville en payant les droits de l’événement. Au total, d’ici 2020, c’est une enveloppe de 2,4 millions d’euros qui sera consacrée au financement de Manifesta, soit entre un quart et un tiers du budget prévisionnel de l’événement. « C’est l’aboutissement de deux années de travail avec toutes les collectivités », explique Marie-Hélène Féraud-Gregori, conseillère municipale déléguée à l’Odéon, à l’Opéra et à l’art contemporain, jointe par Le Journal des Arts. « Après Marseille-Provence 2013, c’est une excellente nouvelle pour le tissu culturel marseillais et plus généralement pour le rayonnement de la ville en Europe ».

Manifesta n’ayant jamais été accueillie dans une ville française, elle reste peu connue du grand public français. Pourtant, cette biennale est souvent considérée comme le troisième événement majeur d’art contemporain en Europe, après la biennale de Venise et la documenta de Kassel. Née à Amsterdam en 1994, cette fondation privée s’installe tous les deux ans dans une ville différente. Les premières éditions ont eu lieu à Rotterdam (1996), Luxembourg, Francfort ou encore San-Sébastian (Espagne). La dernière a eu lieu en 2014 à Saint-Pétersbourg, un choix devenu polémique après le début du conflit ukrainien.

La biennale revendique une certaine liberté de ton et affiche des thèmes traditionnellement très politiques concoctés par la fondation, en partenariat avec la ville hôte. En juin 2016, la onzième édition de Manifesta se tiendra à Zurich, avec pour thème le rapport au travail et à l’argent. En 2018, elle prendra ses quartiers à Palerme pour traiter des migrations et du changement climatique. Le thème de l’édition marseillaise ne sera dévoilé qu’à l’automne.

Légende photo

Le port de Marseille vu de L'Estaque © Photo Vincent - 2007 - Photo sous Licence Domaine public via Wikimedia Commons

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque