Sépànd Danesh - En galerie

Backslash Gallery – Paris-3e

Par Alexia Lanta Maestrati · L'ŒIL

Le 24 mars 2020 - 62 mots

Si pour cette troisième exposition à la Backslash Gallery, Sépànd Danesh abandonne ses fonds aux motifs colorés, on retrouve avec plaisir ses personnages simplifiés, composés de suites de cubes. Dans une approche moins personnelle que dans ses précédentes toiles, l’Iranien revisite les grands maîtres, de Picasso à Cézanne, et explore l’émotion à travers le corps (de 2 000 à 8 500 euros).

« Moi, mon aigle et mon serpent, Sépànd Danesh »,
Backslash Gallery, 29, rue Notre-Dame-de-Nazareth, Paris-3e, www.backslashgallery.com

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°733 du 1 avril 2020, avec le titre suivant : Sépànd Danesh - En galerie

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque