Dimanche 25 février 2018

Royauté à vendre

L'ŒIL

Le 16 juillet 2008

En 1821, Madame Adélaïde, la sœur de Louis-Philippe, faisait l’acquisition du château de Randan, à 13 km de Vichy. Jusqu’à sa mort en 1847 elle s’efforça d’en faire un lieu à la mode, et pour cela fit appel à de grands noms tel Fontaine, le premier architecte du royaume. Plus importante pour cette vente est la participation des Jacob. C’est ainsi que le 23 et le 24 mai on pourra acquérir une série de 14 fauteuils due à cette famille d’ébénistes. Preuve de la diversité des goûts de la propriétaire, d’autres noms sont à citer, tels Feuchère, Papety, Pommier, Giroud. Parmi les lots de sellerie et d’attelage, un exceptionnel landau de chez Binder, aux armes d’azur à trois fleurs de lys d’or de la duchesse de Montpensier. En vente également la collection d’animaux naturalisés du duc, dont une partie a déjà fait l’objet d’une donation au Muséum d’Histoire naturelle de Paris.

RANDAN, Château, Millon & Associés, les 23 et 24 mai.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°506 du 1 mai 1999, avec le titre suivant : Royauté à vendre

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque