Rien ne va plus chez Knoedler ?

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 3 février 2010

NEW YORK - Il y a du rififi dans la vénérable maison Knoedler & Company, spécialisée dans les artistes américains d’après guerre.

Sa directrice et présidente, Ann Freedman, a tiré sa révérence en octobre 2009, tandis que le directeur adjoint a été licencié. Dans la foulée, plusieurs artistes comme Lee Bontecou et Jules Olitski ont quitté la galerie. Le propriétaire de l’enseigne, Michael A. Hammer, a décidé dans le même temps de déménager la galerie de l’Upper East Side vers Chelsea. Les locaux actuels seraient à vendre par le département immobilier de Sotheby’s pour la somme de 59,5 millions de dollars.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°318 du 5 février 2010, avec le titre suivant : Rien ne va plus chez Knoedler ?

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque