Les ventes de fin d’année à Paris, de Gauguin au George V

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 18 septembre 2009

D’un dessin de Géricault (étude Binoche) à un Gauguin de la collection Rouart (étude Ferri et Lefèvre), en passant par une lettre d’amour enflammée, adressée par Napoléon Bonaparte à Joséphine (étude Briest), la saison d’automne des commissaires-priseurs parisiens va-t-elle confirmer la reprise constatée au premier semestre ? Drouot avait annoncé un produit en hausse de 17 % (1,05 milliard de francs sans les frais) pour les six premiers mois de l’année.

PARIS. "Quand la Bourse amène des profits, on y va, et quand on se rend compte que cela risque de redescendre, on se désengage et on place son argent ailleurs. Je suis persuadé qu’on va s’intéresser davantage aux valeurs corporelles – les immeubles, les meubles, les tableaux et les objets d’art", pronostique Jacques Tajan, qui a déjà constaté que "depuis les mois de mai et juin, tout se vend mieux". Le commissaire-priseur crée une nouvelle fois l’événement médiatique : la vente marathon, du 17 au 27 novembre, du contenu de l’hôtel George V, fermé pour rénovation après son rachat par le neveu du roi Fahd d’Arabie Saoudite. Plus de 10 000 articles, de la porte blindée monumentale datant de 1928 aux grands magnolias en caisses de la cour intérieure, sans oublier l’orfèvrerie, les tableaux… seront dispersés en dix-sept vacations. À cause de cette fermeture, Jacques Tajan organisera ses premières ventes "chez lui", rue des Mathurins, et dispersera, comme ses confrères, meubles, tableaux et objets d’art que nous vous présentons en pages 28 et 29. Charles Cressent, Degas, Fragonard, Gauguin, Géricault, Georges Jacob, Matisse, Monet, Berthe Morisot, Picasso, Prud’hon, Nicolas de Staël… attendent les amateurs.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°47 du 7 novembre 1997, avec le titre suivant : Les ventes de fin d’année à Paris, de Gauguin au George V

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque