Mercredi 21 février 2018

L’affaire Sésostris III rejugée

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 12 novembre 2008

La statue de Sésostris III repasse le 17 novembre devant la cour d’appel de Paris.

PARIS - Dix ans quasiment jour pour jour après son achat à Drouot, à Paris, par le couple Pinault pour 770 000 euros, la statue égyptienne de Sésostris III repasse le 17 novembre devant la cour d’appel de Paris, dans le cadre d’une procédure en annulation de la vente. Le 27 février 2007, la Cour de cassation avait cassé et annulé l’arrêt de la cour d’appel du 25 mars 2002 déboutant les Pinault. À suivre...

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°291 du 14 novembre 2008, avec le titre suivant : L’affaire Sésostris III rejugée

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque