La maison Tajan dans le rouge

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 31 mars 2009

La maison Tajan aurait connu d’importantes difficultés financières qui l’auraient conduite à se séparer de plusieurs employés en début d’année, et à annuler des ventes à venir.

PARIS - Rodica Seward, présidente de Tajan S. A., a refusé de confirmer cette information. Mais selon certaines sources, pour renflouer sa maison de ventes, Rodica Seward aurait fait appel à de nouveaux investisseurs.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°300 du 3 avril 2009, avec le titre suivant : La maison Tajan dans le rouge

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque