Vendredi 20 septembre 2019

Focus

Helmut Newton - « Portraits du monde taurin »

Vente le 7 octobre à Marseille SVV Leclere

Par Armelle Malvoisin · Le Journal des Arts

Le 22 septembre 2010 - 458 mots

Le 7 octobre à Marseille, sous le marteau de Damien Leclere, un ensemble inédit de 132 positifs couleur directs, Ektachromes et diapositives d’Helmut Newton (1920-2004) illustrant le monde taurin, sera la vedette d’une vente thématique sur la tauromachie.

Le reportage a été réalisé en avril 1961 pendant la féria de Séville en Espagne. Ce lot inclut aussi quelques prises de vue en Andalousie, notamment chez le matador Paco Camino. Quelques-unes de ces photographies – des portraits de matadors, banderilleros, picadors… – ont servi à illustrer en avril 1963 un article de Jean Cau, « La tauromachie expliquée par Jean Cau », paru dans le numéro 280 de la revue Adam. L’écrivain français Jean Cau (1925-1993) porta tout au long de sa vie un grand intérêt à la tauromachie, restitué dans plusieurs de ses livres. Sur les 52 photographies taurines reproduites en pages intérieures de la revue, 27 ont été réalisées par Helmut Newton. D’autres photographes parmi lesquels Lucien Clergue ont apporté leur concours à ce reportage. Dans cet ensemble de Newton proposé à la vente, on relève neuf Ektas représentant les aficionados, tel Jean Cau en compagnie du prince Eristoff. 

Dans l’esprit des nus
En 1961, Newton est installé à Paris. « On peut supposer que cette revue l’ait contacté pour faire ce reportage alors qu’il était accrédité par divers magazines français de l’époque dont l’édition française de Vogue, lance Paul Benarroche, expert de la vente. Ces photos ont été prises dans le patio des cuadrillas avant la corrida, à un moment où tous les acteurs, même les vétérans, sont dans un état d’esprit où la nervosité tient sa place. C’est une performance pour Newton de faire poser tout son monde pour plusieurs clichés de manière systématiquement et ostensiblement posée. » L’expert reconnaît dans ces vues du monde taurin datant des débuts de Newton l’œil du photographe, en particulier « son parti pris de saisir les personnages posant de manière statique sur un fond très épuré, dans le même esprit que les nus qu’il immortalisera plus tard dans sa carrière ». Cet ensemble photographique pourrait intéresser une institution. Il faut noter que ces images ne sont pas libres de droit, pour tout acquéreur qui voudrait réaliser des tirages et les commercialiser. « Ce lot, qui reste à notre connaissance le seul reportage d’Helmut Newton sur ce sujet, est accompagné d’une étude de 75 pages intitulée Il y a cinquante ans Helmut Newton en Espagne par Pierre Dupuy, écrivain taurin et ancien directeur de la revue nîmoise Toros d’où provient ce fonds photographique », indique encore l’expert.

Helmut Newton

Titre : Portraits du monde taurin, Espagne
Date d’exécution : 1961
Technique : positifs couleur directs, Ektachromes et diapositives
Expert de la vente : Paul Benarroche
Estimation : 30 000 à 40 000 euros

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°331 du 24 septembre 2010, avec le titre suivant : Helmut Newton - « Portraits du monde taurin »

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque