Samedi 28 novembre 2020

Fureur russe

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 16 décembre 2005 - 107 mots

LONDRES - La compétition a fait rage lors de la semaine londonienne de ventes d’art russe.

Le 30 novembre, Christie’s a cumulé 19 records, notamment pour le tableau Odalisque (1919) de Boris Kustodiev cédé 1,7 million de livres sterling  (2,5 millions d’euros), et une paire de vases de la Manufacture impériale de Saint-Pétersbourg adjugée 1,6 million de livres (2,37 millions d’euros). Chez Sotheby’s, une Nature morte avec des fleurs de Ilya I. Mashkov a septuplé son estimation, atteignant 2,14 millions de livres (3,16 millions d’euros). Les bons résultats chez MacDougall’s et Bonham’s ont aussi contribué à la frénésie ambiante. Stimulée par la présence massive de collectionneurs russes, cette semaine promet de devenir un rendez-vous prisé.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°227 du 16 décembre 2005, avec le titre suivant : Fureur russe

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque