Mercredi 11 décembre 2019

Les ventes londoniennes d’art russe de Christie’s et Sotheby’s totalisent 33 millions d’euros

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 28 novembre 2012 - 458 mots

LONDRES [28.11.12] – Lundi 26 novembre, les ventes d’art russe qui se sont tenues chez Christie’s et Sotheby’s ont rapporté respectivement aux deux maisons de ventes, plus de 18,5 millions et 14 millions d’euros, avec des records établis pour chacune d’elles. Les toiles proposées, datant des XIXe et XXe siècles, provenaient essentiellement de collections privées, la plupart mises sur le marché pour la première fois.

Lundi soir, les ventes londoniennes d’art russe – orchestrées par Christie’s et Sotheby’s - ont réalisé un total de 24,4 millions de dollars pour la première et 18,3 millions pour la seconde.

Chez Christie’s, trois nouveaux records du monde ont été établis pour Boris Kustodiev, Aleksandr Schevchenko et Maria Iakunchikova. Le Coachman (1923) de Boris Kustodiev - acquis pour la somme de 4 409 250 livres par téléphone par un collectionneur privé européen – a incontestablement dominé la vente. Un record pour ce vainqueur du Prix Nobel et proche de l’artiste Peter Kapitza (1984-1984). Un autre record également a été établi pour une seconde toile provenant de la collection Peter Kapitza - The City outskirts d’Aleksandr Schevchenko - vendue 433 250 livres. Au total, la collection Kapitza a engrangé un chiffre d’affaires de 4,8 millions de livres.

Les 14 toiles de Maria Iakunchikova, vendues par sa famille, ont été acquises pour un montant total bien au-dessus du montant initial estimé à 235 000 livres, soit 479 878 livres. Un succès également pour les 22 oeuvres de Sergei Chekhonon, qui sont parvenues à engranger un total de 350 000 livres.

Entre autres toiles acquises, le second score le plus élevé a été enregistré pour un tableau de Nicolai Fechin - Portrait of Mademoiselle Podbelskaya - vendu 2 057 250 livres, suivi par Moonlit Mausoleums acheté 433 250 livres et peint en 1915 par l’avant-garde russe Alexander Volkov, dont les travaux ont été exposés pour la première fois en dehors du territoire russe, à l’issue d’une longue exposition organisée par Christie’s en septembre dernier.

Chez Sotheby’s, la satisfaction était de mise également. 25 des 28 lots proposés ont trouvé preneur et six records ont été établis. La pièce phare de la vente était sans aucun doute le Portrait de Praskovia Anatolievna Mamontova réalisé par l’artiste Alexandrovitch Serov à l’âge de 22 ans, vendu 1 217 250 livres à un acheteur anonyme dans la salle. Un record pour l’artiste.

Lequel s’est vu suivi par Transportation of the Wounded de Vasily Vasilievich Vereshchagin – représentant une scène militaire inspirée de la guerre russo-turque pour le pétrole – et By The Black Stream (1952) - une huile sur toile de Lado Davidovich - tous deux acquis pour 937 250 livres, pour une estimation initiale comprise entre 800 000 et 1 200 000 livres. Un record pour le second.

Légende photo

Valentin Alexandrovich Serov, Portrait de Praskovia Anatolievna Mamontova (1887) - Huile sur toile - 64.3 x 53.5cm - Estimation 300/500.000 GBP - Adjugé 1.217.250 GBP - Vente du 26 nombre 2012 chez Sotheby's Londres - Photo www.sothebys.com

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque