Décès de Daniel Wildenstein

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 23 novembre 2001 - 111 mots

Le galeriste et expert Daniel Wildenstein est décédé le 23 octobre à Paris, à l’âge de 84 ans. Il était le patriarche d’une famille dont le rôle central dans le marché de l’art débute au XIXe siècle avec Nathan Wildenstein.

Son fils Georges, décédé en 1963, puis Daniel – dont les deux enfants Guy et Alec s’occupent désormais de la galerie installée à New York – poursuivront ensuite le commerce. Daniel Wildenstein s’était, lui, attelé à la réalisation de catalogues raisonnés par le biais de l’institut qu’il avait ouvert à Paris. La gloire familiale a toutefois été ternie ces dernières années par les accusations portant sur le rôle de la galerie pendant l’Occupation.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°137 du 23 novembre 2001, avec le titre suivant : Décès de Daniel Wildenstein

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque