Jeudi 19 septembre 2019

Custot s’associe à Waddington

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 30 mars 2011 - 107 mots

LONDRES - Le marchand Français Stéphane Custot a racheté 50 % des parts de la galerie londonienne Waddington, détenues depuis 1966 par un partenaire dormant, Alexander Bernstein of Craigweil, décédé en avril 2010.

Cette association présage-t-elle d’une évolution de l’enseigne rebaptisée « Waddington-Custot » ? « Il y aura une inflexion mais sans heurt. C’est toujours Leslie Waddington qui dirige, et j’ai trop de respect pour lui pour changer les choses, confie Stéphane Custot. Cette association me permet de garder mon implantation à Londres et d’être plus contemporain. » Quid de son partenariat avec Waring Hopkins ? « Je fais toujours des affaires avec lui », indique-t-il.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°344 du 1 avril 2011, avec le titre suivant : Custot s’associe à Waddington

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque