Dimanche 26 janvier 2020

Christie’s se développe à Dubaï

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 22 septembre 2006 - 176 mots

DUBAI - Après le succès de sa première vente à Dubaï d’art moderne et contemporain, Christie’s veut prendre davantage position au Moyen-Orient.

La maison de ventes organisera une vente inaugurale de bijoux et de montres le 31 janvier 2007, avant la vacation du 1er février consacrée à l’art moderne et contemporain. La vente comportera une sélection de pièces créées par les plus grands joailliers et horlogers tels que Asprey, Bulgari, Boucheron, Breguet, Cartier, Chopard, Gerard, Graff, Lorenz Baumer, Mauboussin, Patek Philippe, Piaget, Vacheron & Constantin, Van Cleef & Arpels et Winston. En complément, seront proposées une section de bijoux adaptés au goût moyen-oriental incluant de gros diamants et des parures, ainsi qu’une section de pièces signées de joailliers contemporains à l’instar de Bhagat, Burgener, Carnet, Della Valle, Etcetera et JAR. Avec les Russes et les Asiatiques, les collectionneurs du Moyen-Orient font partie des acheteurs bénéficiant du plus fort pouvoir d’achat sur le marché mondial de la joaillerie. Et dans les grandes ventes de New York et de Genève, ils représentent près de 20 % des enchérisseurs.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°243 du 22 septembre 2006, avec le titre suivant : Christie’s se développe à Dubaï

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque