Samedi 14 décembre 2019

Galerie

Cape Fear - En galerie

Prisme – Paris-7e - Jusqu’au 12 janvier 2019

Par Alexia Lanta Maestrati · L'ŒIL

Le 20 décembre 2018 - 118 mots

PARIS

« Cape Fear » regroupe une trentaine d’œuvres de la collection du marchand d’art et collectionneur Luc Bellier (de 1 500 à 220 000 euros).

Sur la thématique de la peur, l’exposition, digne d’un musée, se présente comme un cabinet de curiosités où les médiums et les époques se mélangent. À l’entrée, il faut ainsi soulever un petit rabat noir pour découvrir une œuvre de Joe Coleman inspirée d’un fait divers américain. Puis le visiteur y découvre tantôt un dessin d’Otto Dix, tantôt une photographie d’Andres Serrano, une vidéo de Paul Pfeiffer, une œuvre en ivoire de Theophilus Wilhelm Freese et une grande toile de Vincent Desiderio, la première œuvre acquise par le marchand. A. Lina Mistretta - En galerie

« Cape Fear », Prisme, 39, rue de Grenelle, Paris-7e, www.prisme.co - En galerie
 

Thématiques

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°719 du 1 janvier 2019, avec le titre suivant : Cape Fear - En galerie

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque