Vendredi 23 février 2018

Ventes de la quinzaine

Art impressionniste et moderne : vente du 2 février, Londres

Christie’s

Par Armelle Malvoisin · Le Journal des Arts

Le 19 janvier 2010

Quatre tableaux conservés dans une collection française depuis plus de soixante ans sont à l’honneur de la vente d’art moderne à Londres chez Christie’s.

Estimé 1,8 à 2,5 millions de livres (2,1 à 2,8 millions d’euros) Mademoiselle Grimprel au ruban rouge (1880) par Renoir est un des portraits les plus réussis de l’artiste (ill. ci-contre). Confisquée à Paul Rosenberg par les nazis, cette toile fut restituée en 1948. Estimé 1,8 à 3 millions de livres (2,1 à 3,4 millions d’euros), Vase au guerrier japonais (1905-1908) est un rare et lumineux pastel signé Odilon Redon. Le vase japonais apparaît dans deux autres compositions de l’artiste. L’une se trouve au musée Pola au Japon. L’autre a réalisé à deux reprises le record du monde en vente publique pour l’artiste. Cette troisième version est encore plus belle. Un triptyque Les Courses, Longchamp (1897) par Pierre Bonnard et Intérieur aux rocking-chairs (1902) d’Édouard Vuillard, estimés respectivement 700 000 et 250 000 livres (790 000 et 290 000 euros), font partie de la même collection.

Expert : Giovanna Bertazzoni
Estimation : 48 à 69 millions de livres sterling (54 à 77 millions d’euros)
Nombre de lots : 48

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°317 du 22 janvier 2010, avec le titre suivant : Art impressionniste et moderne : vente du 2 février, Londres

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque