Vendredi 13 décembre 2019

Economie

12 500 britanniques ont profité du prêt gratuit pour acheter une œuvre d’art

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 21 avril 2009 - 258 mots

ROYAUME-UNI [21.04.09] – 12 500 personnes ont bénéficié depuis 5 ans du prêt gratuit pour l’achat d’une œuvre d’art. Un quart des personnes demandeuses disposaient d’un salaire inférieur à la moyenne britannique.

Le Arts Council est une agence gouvernementale œuvrant pour le développement des arts en Angleterre. Il propose depuis cinq ans de faciliter l’emprunt bancaire à taux zéro par des particuliers souhaitant acquérir des œuvres d’art. Ces prêts sont remboursables après dix mois et ne doivent pas dépasser 2000 £. Cette possibilité a rencontré un vif succès puisque le montant total des prêts ainsi obtenus s’élève à 10 millions de livres sterling.

Un quart des 12 500 personnes ayant demandé ce prêt disposaient d’un salaire inférieur à la moyenne britannique. Les prêts octroyés représentaient 900 euros par personne en moyenne. Stephen Adams du Daily Telegraph rapporte que 80% des achats se sont orientés vers la peinture et la sculpture plutôt que vers les bijoux, la photographie ou les céramiques.

L’objectif de ce programme baptisé « The Own Art » est d’augmenter le revenu des artistes et des galeries déclare le porte-parole du Arts Council. En effet, les artistes ont directement reçu 65% de ces investissements.

Ce programme avait déjà séduit Christine Albanel qui déclarait il y a plus d’un an vouloir permettre ce type de prêt gratuit auprès des banques afin de dynamiser le marché de l’art français. Mais à ce jour, rien ne semble avoir été mis en place.

Légende photo

logo du Own Art, le projet de prêt gratuit de l'Arts Council - source www.ownart.org.uk

Thématiques

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque