Dimanche 16 décembre 2018

Manifesta 2014 aura lieu au Musée de l’Ermitage à Saint-Pétersbourg

Par Sarah Barry · lejournaldesarts.fr

Le 4 mars 2013 - 315 mots

AMSTERDAM (PAYS-BAS) [04.03.13] – Le conseil d’administration de la Fondation internationale Manifesta, dont les bureaux sont basés à Amsterdam, vient de choisir Saint-Pétersbourg et le Musée de l’Ermitage pour accueillir la 10e édition de la biennale d’art contemporain européenne en 2014.

C’est le Musée de l’Ermitage de Saint-Pétersbourg qui servira de cadre à Manifesta 10 en 2014. Le conseil d’administration de la Fondation internationale Manifesta a choisi la cité russe pour « ses relations intellectuelles et historiques critiques avec l’est et l’ouest de l’Europe », comme le rapporte Artforum. Une particularité qui convient à la biennale européenne, soucieuse de constituer un trait d’union entre les pays et d’être une plate-forme internationale pour les acteurs de l’art contemporain en Europe.

Manifesta est une biennale itinérante qui cherche à stimuler les échanges et la circulation des informations, notamment par le biais d’ateliers, de publications et de colloques. La promotion de jeunes artistes écartés des circuits traditionnels fait également partie de ses ambitions. Manifesta semble par ailleurs privilégier l’Europe centrale et orientale, ayant déjà posé ses cimaises aux Pays-Bas (1996), au Luxembourg (1998), en Slovénie (2000), en Allemagne (2002), à Chypre (2006, finalement annulé), en Italie (2008) ou encore en Espagne (2010) et en Belgique (2012), mais jamais en France, au Royaume-Uni ou dans les pays nordiques. C’est ce qui explique sans doute la faible notoriété de la manifestation en Europe occidentale.

Le Musée de l’Ermitage, installé au bord de la Neva dans des bâtiments construits aux XVIIIe et XIXe siècles, est le musée au monde qui expose le plus d’objets (plus de 60 000 pièces). Ses premières collections sont le fruit d’une initiative de l’impératrice Catherine II de Russie, en 1764. Cette dernière acquit entre autres une version de l’encyclopédie de Diderot et d’Alembert en laquelle Hedwig Fijen, directeur et fondateur de Manifesta, voit une éventuelle « inspiration morale et spirituelle pour Manifesta 10 en 2014 ».

Légende photo

L'annonce de Manifesta 10 sur le site internet - Source www.manifesta.org

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque