Mercredi 20 janvier 2021

Quel avenir pour Manifesta 6 ?

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 23 juin 2006 - 118 mots

ROTTERDAM - Initialement prévue à Nicosie, la sixième édition de la biennale itinérante d’art contemporain Manifesta vient d’être annulée par ses partenaires chypriotes.

Cette annonce est vraisemblablement liée au projet des trois commissaires, Anton Vidokle, Florian Waldvogel et Mai Abu ElDahab. Ceux-ci envisageaient d’installer pendant une centaine de jours une école d’art éphémère sur la ligne verte, qui fait office de frontière entre les parties turques et grecques de l’île méditerranéenne. La fondation néerlandaise à l’origine de la manifestation n’entend toutefois pas en rester là. Installée à Rotterdam, elle a d’ores et déjà annoncé qu’elle engageait une procédure pour rupture unilatérale du contrat qui la liait à la ville de Nicosie et à l’association Nicosia for Art (NFA).

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°240 du 23 juin 2006, avec le titre suivant : Quel avenir pour Manifesta 6 ?

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque