L’Obamania des artistes ne finit toujours pas

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 2 juin 2009

ETATS-UNIS [02.06.09] – Du peintre amateur à la star internationale, tous les artistes prennent le nouveau président américain comme modèle.

Du portrait classique au détournement du slogan de campagne « Yes, we can » sur des supports très divers, Barack Obama est devenu en quelques mois le sujet favori des artistes à travers le monde.

Mimi Boothy, technicienne chez Boeing, peint habituellement des chats pendants son temps libre. Mais aujourd’hui, elle a vendu deux douzaines de portraits d’Obama sur le web à 40$ pièce. Un engouement pour les portraits du président que les Etats-Unis n’avaient pas connu depuis John F. Kennedy selon le New York Times. En effet, on voit encore accrochés dans les vieilles cuisines, dans les salons de coiffure ou dans les bars quelques portraits du président du début des années 60.

Une véritable industrie se développe sur Internet. Entre février et mai, 787 portraits ont été achetés sur eBay pour environ 20 000 $. De nombreux sites recensent les différents portraits produits par des artistes parfois très connus, comme obamaartreport.com ou artofobama.com. Le Arts Journal ou le Chicago Tribune en mettent encore beaucoup d’autres à disposition.

La foire d’art contemporain de Chicago, la ville natale du 44e président des Etats-Unis, ne pouvait pas passer à côté du phénomène. On pouvait par exemple y voir une œuvre de Kenneth Tin-Kin Hung, artiste originaire de Hong Kong, représentant Barack Obama au milieu d’une composition mêlant différents thèmes politiques dans une esthétique kitsch que l’on retrouve parfois en Asie du sud-est.

Le portrait de référence reste celui Fairey Shepard intitulé « Hope » qui est continuellement repris et détourné par les artistes. Il est d’ailleurs entré dans les collections de la National Portrait Gallery de Washington.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque