Mercredi 13 novembre 2019

L’impact des restrictions budgétaires sur les musées britanniques

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 5 août 2011 - 245 mots

LONDRES (ROYAUME-UNI) [05.08.11] – Au Royaume-Uni, The Museums Association vient de publier un rapport sur les mesures prises par les musées britanniques pour pallier les restrictions budgétaires mises en place par le gouvernement en 2010. Au menu, diminution des activités, limitation des heures d’ouverture et baisse des effectifs.

En octobre 2010, le gouvernement britannique avait annoncé d’importantes réductions pour le budget de la culture avec des diminutions pouvant aller jusqu’à 15 % des ressources des musées. En juillet 2011, un rapport réalisé pour The Museums Association – organisme de représentation des musées - analyse l’impact de cette décision gouvernementale sur le fonctionnement muséal.

Cette étude révèle que la plupart des musées nationaux ont subi une restriction de leur budget de 15 %. Tandis que les musées indépendants ou ceux dont la gestion est placée sous autorités locales ont été touchés à différents degrés.

Il en ressort que pour 58 % des musées qui ont accepté de répondre à cette enquête le plan de rigueur affecte toute leur activité. En neuf mois, de nombreux changements sont survenus dans ces musées. 30% ont diminué le nombre d’ évènements, les activités et services proposés au public et près de 25% ont limité leurs heures d’ouverture.

Sur les 140 musées sondés, 20 % ont déclaré avoir subi des restrictions représentant plus de 25 % de leurs budgets. Parmi ces derniers, 86 % ont été contraints de diminuer leurs effectifs, la moitié de restreindre leurs horaires d’ouverture et plus de 60 % de réduire leur programmation d’évènements.

Légende photo

Tate Modern Gallery -Londres - © photo Christine Matthews - 2003 - Licence CC BY-SA 2.0

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque