Dimanche 21 octobre 2018

Les réserves du musée Girodet de Montargis sous les eaux

Par Nathalie Eggs · lejournaldesarts.fr

Le 2 juin 2016 - 343 mots

MONTARGIS (CENTRE - VAL DE LOIRE) [02.06.16] – Les collections du musée Girodet, consacré à l’œuvre et à la vie d’Anne-Louis Girodet-Trioson, né à Montargis en 1767, ont été submergées par les eaux alors qu’elles étaient stockées dans une réserve provisoire.

Les réserves du musée Girodet ont subi la forte montée des eaux et sont inondées, a annoncé ce matin le musée. Le Musée Girodet étant en rénovation depuis quatre ans, les collections avaient été déplacées dans une réserve provisoire, située au sous-sol de l'hôtel communautaire et conçue comme « un ancien coffre de banque », normalement étanche. Mais la porte, qui n'est plus la porte blindée d'origine, a montré ses faiblesses et l’eau s’est infiltrée, recouvrant l’ensemble des réserves.

L’équipe du musée a été prise au dépourvu et de nombreux collaborateurs se sont mobilisés pour apporter leur aide. Ils ont néanmoins été tous évacués sur les ordres des pompiers et il est désormais trop tard pour accéder au sous-sol du fait de la montée des eaux et les équipes n’ont « aucune idée de l’état des collection ». La dernière crue de référence à Montargis datait de 1910. Elle est de loin dépassée, a affirmé le musée au Journal des Arts, en expliquant que le niveau du canal de Briare avait débordé en raison de la crue du Loing. Les œuvres d’Anne-Louis Girodet-Trioson (1767-1824) ont pu être épargnées, toutes comme celles qui avaient été prêtés. Mais de nombreuses œuvres, dont des plâtres d’Henry de Triqueti (1803-1874), sont sous les eaux. Le sculpteur avait consacré dix ans de sa carrière, de 1864 à 1874, à la décoration de la chapelle du prince Albert, mémorial en hommage au prince consort Albert de Saxe-Cobourg, au château de Windsor, et le musée conservait un important ensemble de plâtres préparatoires.

Labélisé « musée de France » depuis 2002, le musée Girodet prévoit d’ores et déjà d’importantes restaurations, « dont les coûts s'annoncent extrêmement importants ». « Les prochains temps pour le musée [qui devait rouvrir au premier trimestre 2017] vont être rudes » s’est désolé le musée.

Légende photo

L'Hôtel Durzy abrite le musée Girodet à Montargis dans le Loiret, © Photo Croquant - 2008 - Licence CC BY-SA 4.0 

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque