Vendredi 23 février 2018

L’Eli and Edythe Broad Art Museum ouvre ses portes

Par Romain Bouvet · lejournaldesarts.fr

Le 14 novembre 2012

EAST LANSING (ÉTATS-UNIS) [14.11.12] – Imaginé par l’architecte Zaha Hadid, le Broad Museum situé sur le campus de l’université d'Etat du Michigan vient d’être inauguré par ses plus généreux mécènes.

Avec son architecture futuriste de verre et d’aluminium, tout en angles improbables, l’Eli and Edythe Broad Art Museum forme un contraste saisissant avec l’architecture de briques beaucoup plus traditionnelle qui caractérise les bâtiments de l’université d'Etat du Michigan. Situé près de l’une des entrées principales du campus, à l’angle de Grand River Avenue et de Farm Lane, le musée a été pensé pour devenir une passerelle entre l’université et la communauté d’East Lansing (banlieue est de Lansing, capitale de l’État du Michigan).

Lors de l’inauguration samedi 10 novembre, c’est le célèbre couple de collectionneurs Eli et Edythe Broad qui a coupé le ruban devant un public de 2 000 personnes parmi lesquelles se trouvait l’architecte Zaha Hadid et le président de l’université d’Etat du Michigan.

Ancien élève de l’université d'Etat du Michigan, Eli Broad avait donné par le biais de sa fondation 26 millions de dollars pour la construction du musée dont le coût est estimé à 40 millions. Le couple Broad s’est à nouveau distingué plus récemment avec la donation de 19 œuvres contemporaines issue de ses collections au futur musée. Devant la générosité de ses mécènes, l’université avait déjà décidé de longue date de les remercier en donnant leur nom à la nouvelle institution.

Avec une surface totale de 3 800 m2 et 1 700 m2 d’espace d’expositions répartis sur trois étages, le Broad Museum compte déjà quelques 7500 œuvres dans ses collections allant des périodes grecque et romaine jusqu’au contemporain. Le musée dispose également d’espaces prévus pour accueillir des expositions temporaires, un centre d’étude pour les œuvres sur papier, une boutique et une cafétéria. Les études réalisées prévoient entre 125 000 et 150 000 visiteurs par an.

Le jeune musée compte bien se faire une place dans la communauté artistique internationale. Dans un futur proche, l’Eli and Edythe Broad Art Museum entamera des partenariats avec plusieurs institutions étrangères telles que l’Académie Centrale des Beaux-arts de Pékin ou la galerie Grey Noise de Dubai.

Légende photo

Eli et Edythe Broad accompagnés de Susan Desmond-Hellmann - Photo Vivanista1 - 2011 - Licence CC BY 2.0

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque