Le Musée de l’Immigration d’Ellis Island ouvre de nouveau ses portes, un an après le passage de l’ouragan Sandy

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 30 octobre 2013 - 347 mots

NEW YORK (ETATS-UNIS) [30.10.13] – Malgré la poursuite des travaux de réparation et de réhabilitation des lieux, Ellis Island et son Musée de l’Immigration ouvrent de nouveau au public, un an après le passage de l’ouragan Sandy qui les avait submergés.

Lundi 28 octobre 2013, pratiquement un an jour pour jour après le passage de l’ouragan Sandy qui avait ravagé la côte est des Etats-Unis, la célèbre Ellis Island et son Musée de l’Immigration ouvrent de nouveau au public.
Après une réouverture exceptionnelle le 4 juillet dernier, jour de fête nationale, pour accompagner la réouverture de la Statue de la Liberté voisine, le musée peut enfin accueillir les touristes souhaitant s’imprégner d’un lieu chargé d’histoire. Ellis Island a été le point d’entrée des Etats-Unis pour environ 12 millions de migrants venus du monde entier, de 1892 à 1954. Elle a été déclarée « site historique national » en 1976. Toutefois, son rez-de-chaussée ayant été complètement submergé par les eaux, le musée ne s’est pas encore tout à fait remis des dégâts engendrés par l’ouragan. Plus d’un million de photographies et autres objets sont encore conservés dans les réserves du Maryland, et les équipements électroniques d’ordinaire accessibles aux visiteurs ne sont pas réparés. Des travaux de régulation climatique sont actuellement en cours avant le retour des documents les plus fragiles.

Malgré l’absence d’altération constatée (les salles d’exposition à l’étage du bâtiment n’avaient pas été touchées par la montée des eaux), les objets du musée avaient été placés en réserves pour leur éviter les chocs climatiques -liés à la destruction des systèmes électriques, de chauffage, de climatisation et de ventilation du bâtiment - néfastes à leur conservation.
En prévention d’une autre tempête, les systèmes de contrôle du climat mais aussi de communication ont été imperméabilisés et installés davantage en hauteur. La mise en conformité totale du bâtiment est prévue pour la fin du mois de novembre.
Les travaux pourront bénéficier de la seconde aide de l’Etat fédéral à hauteur de 1,3 milliard de dollars pour la ville de New York, en plus des 2,1 milliards alloués à l’Etat new-yorkais.

Légende photo

Vue aérienne d'Ellis Island dans l'Upper New York Bay à côté de la statue de la Liberté (non visible), le musée de l'immigation se trouve sur l'île à droite - source Wikimedia

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque