Mardi 11 décembre 2018

La Statue de la Liberté est fermée à la visite jusqu’au 4 juillet 2013

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 21 mars 2013 - 181 mots

NEW YORK (ETATS-UNIS) [21.03.13] – Suite aux dégâts causés par l’ouragan Sandy fin octobre 2012, la Statue de la Liberté demeurera inaccessible à la visite jusqu’au 4 juillet 2013.

Fin octobre 2012, l’ouragan Sandy surprenait New York et inondait aux trois quarts Liberty Island, une île de six hectares où se tient la Statue de la Liberté. Bien que la statue elle-même n’a subi aucun dommage, les équipements de l’île doivent faire l’objet de divers travaux de réparation. Les ferries pourront cependant reprendre du service dès le 4 juillet 2013, à l’occasion du 238e anniversaire de la déclaration d’indépendance des États-Unis, comme le rapporte ArtDaily.

Haute de 93 m, la Statue de la Liberté est un facteur important d’attrait touristique ; figurant sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1984, elle a attiré 3,7 millions de visiteurs en 2011. 59 millions de dollars (46 millions d’euros) ont été alloués à la remise en état de Liberty Island et d’Ellis Island, qui se situe à moins d’un kilomètre plus au nord et abrite un musée national de l’histoire de l’immigration.

Légende photo

La statue de la Liberté - © Photo Laslovarga - 2007 - Licence CC BY-SA 3.0 

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque