Dimanche 12 juillet 2020

Le MET poursuit un collectionneur après l’achat d’une œuvre de Mark Tansey

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 16 mai 2011 - 257 mots

NEW YORK (ETATS-UNIS) [16.05.11] – Dans l’affaire de la peinture de Mark Tansey achetée par un collectionneur britannique qui ne savait pas que le Metropolitan Museum of Art (Met) possédait un tiers du tableau, le Met intente un procès à l’acheteur britannique.

Nouveau rebondissement dans l’acquisition de la peinture The Innocent Eye Test de Mark Tansey. Le Metropolitan Museum of Art (Met) intente un procès afin de récupérer la peinture de Mark Tansey qui se trouve actuellement entre les mains du collectionneur britannique Robert Wylde. La peinture, The Innocent Eye Test, réalisée en 1981, a été achetée en 2009 par le collectionneur pour 2,5 millions de dollars à la galerie Gagosian de New York. L’année dernière, la galerie a prévenu Robert Wylde qu’elle avait appris que le Met possédait 31 % de l’œuvre et que l’ancien propriétaire avait promis au musée qu’il pourrait acquérir la peinture.

Robert Wylde avait poursuivi la galerie Gagosian en justice, l’accusant de l’avoir induit en erreur mais il tenait à conserver la peinture. On a alors appris que la propriétaire des 69 % de la peinture était Jan Cowles, la mère de Charles Cowles, un ancien marchand d’art qui possédait la peinture auparavant. Ce dernier avait promis au Met que la peinture lui serait réservée.

L’action judiciaire du Met, dans laquelle Jan Cowles est aussi plaignante, permettra de confirmer que Robert Wylde s’est vu offrir le remboursement de la somme de 2,5 millions de dollars par la galerie mais a gardé la peinture, violant ainsi le droit de propriété du plaignant, selon le NYTimes.

Légende photo

Mark Tansey - The Innocent Eye Test - 1981 - Huile sur toile - 305 x 198,2 cm © D.R.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque