Mardi 18 décembre 2018

Accord conclu entre Gagosian et Cowles dans l’affaire de la vente d’une toile de Lichtenstein

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 20 mars 2013 - 209 mots

NEW YORK (ETATS-UNIS) [20.03.13] – L’affaire opposant la collectionneuse Jan Cowles et le galeriste Larry Gagosian, concernant une œuvre de Roy Lichtenstein qui aurait été vendue par la galerie sans l’accord de la propriétaire, trouve une fin.

La sérigraphie « Girl in mirror » de Roy Lichtenstein avait été confiée (avec une autre toile de Mark Tansey), par le fils de la collectionneuse Jan Cowles, sans son accord, à la galerie Gagosian pour être vendue. Estimée 4,5 millions de dollars (soit 3,5 millions d’euros), le galeriste new-yorkais l’aurait vendu pour seulement 2 millions (soit 1,5 million d’euros) à un collectionneur, Tom Dean, prétextant que l’œuvre était détériorée. Il aurait empoché 1 million de dollars sur le prix de la vente, soit la moitié du montant total. Suite à la plainte de la collectionneuse déposée en janvier 2012, un accord à l’amiable a été trouvé.

David Baum qui représentait Jan Cowles dans l’affaire a déclaré à Artinfo.com : « Mme Cowles et la galerie Gagosian sont parvenus à un accord. Les termes de cet accord sont confidentiels, mais nous pouvons confirmer que Tom Dean peut conserver la peinture, il est maintenant reconnu comme le propriétaire ».

La galerie Gagosian, avait formulé une demande de non-lieu au cours de la procédure.

Légende photo

La galerie Gagosian à New York - © Photo Buddy Crew - 2009 - Licence CC BY-SA 3.0 

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque