Dimanche 16 décembre 2018

Le Mauricien détenu en Turquie pour l’achat dans la rue d’une pierre antique est remis en liberté

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 28 août 2009 - 118 mots

CHOCQUES [28.08.09] – Domanick Murugan, le Mauricien arrêté en Turquie pour avoir acheté une pierre archéologique, peut quitter la Turquie à partir du 27 août.

Domanick Murugan%26copy; D.R

Après avoir passé presque quatre mois en prison en Turquie, le vacancier Mauricien Domanick Murugan a été mis en liberté après son procès le 27 août et peut finalement repartir en France, pays où il habite depuis 37 ans. Le 2 mai, Murugan avait été arrêté à l’aéroport d’Antalaya parce qu’une pierre archéologique avait été trouvée au milieu de ses affaires. L’objet avait été acheté dans la rue pendant son séjour pour 20 euros.

Selon l’AFP, Murugan avait été inculpé de « trafic d’antiquités », délit passible de 10 ans d’emprisonnement en Turquie.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque