Mercredi 29 janvier 2020

Le général Alexandre d'Andoque de Sériège prend la tête du Musée de l'Armée

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 18 septembre 2017 - 215 mots

PARIS

PARIS [18.09.17] - Le général d’Andoque de Sériège remplace le général Christian Baptiste au Musée de l’Armée. Ancien élève de Saint-Cyr, il a mené sa carrière sur le terrain puis à l’état-major du ministère de la Défense.

Alexandre d'Andoque de Sériège a été nommé au Musée de l’Armée par la ministre des Armées Florence Parly, le 14 août 2017. Il prend la relève du général Christian Baptiste, directeur du musée depuis 2011, nommé cette année à la tête de l'Ordre de la Libération.

Ancien élève de Saint-Cyr, il choisit l’arme blindée cavalerie et commence sa carrière sur le terrain. Il participe ainsi aux opérations extérieures au Kosovo puis en Côte d’Ivoire. Par la suite, diplômé de l’Institut d’études politiques de Paris et du Collège interarmées de défense au début des années 2000, il occupe divers postes en état-major ou au ministère de la Défense. Il est officier de la Légion d’Honneur et de l’ordre National du Mérite.Les musées ne lui sont pas totalement inconnus, puisque lorsqu’il était commandant de l’Ecole de Cavalerie à Saumur il dirigeait les musées des blindés et de la cavalerie.

Installé dans l'Hôtel des Invalides de Paris et abritant le tombeau de Napoléon Ier sous son dôme, le Musée de l’Armée a accueilli plus de 1,2 million de visiteurs en 2016.

En savoir plus
Consulter la biographie d'Alexandre d'Andoque de Sériège

Légende Photo :
Cour d'honneur des Invalides, Musée de l'armée (Paris) © Photo Alonso de Mendoza - 8 août 2016- Licence CC BY-SA 4.0

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque