Mercredi 11 décembre 2019

Le Centre Pompidou mobile poursuit son itinéraire à Boulogne-sur-Mer

Par Doriane Lacroix Tsarantanis · lejournaldesarts.fr

Le 23 mai 2012 - 397 mots

BOULOGNE-SUR-MER [23.05.12] – Pour cette troisième étape, le musée itinérant s’installe sur le site de l’Eperon. Une quinzaine de chefs-d’œuvre de l’art moderne et contemporain, réunis sur le thème de la couleur, seront proposés au public du 16 juin au 16 septembre 2012.

Le Centre Pompidou mobile avait été inauguré le 13 octobre 2011 à Chaumont par le Président de la République et les ministres de l’Éducation et de la Culture. Après avoir accueilli près de 36 000 visiteurs en trois mois pour sa première étape, le musée nomade imaginé par Alain Seban s’est installé à Cambrai du 18 février au 15 mai 2012, avant de poursuivre son chemin vers Boulogne-sur-Mer. Les œuvres y seront exposées pour trois mois sur le site de l’Éperon, au cœur de l’ancienne gare maritime, site qui a « vocation à devenir une vitrine du patrimoine maritime régional ».

Le Centre Pompidou mobile est issu d’une « démarche réfléchie spécifiquement pour des personnes peu ou pas familières de l'art moderne et contemporain, afin qu'une visite réussie dans ce Musée nomade leur donne envie de vivre plus souvent l'expérience unique du rapport à l'œuvre originale ». A travers ce concept, Alain Seban avait expliqué souhaiter « aller au-devant de ceux qui ne vont jamais au musée ». Des œuvres des plus grands maîtres de l’art moderne, Picasso, Matisse, Léger, Braque, Calder ou encore Niki de Saint-Phalle, sont ainsi abritées dans une structure légère et flexible, conçue par les architectes Patrick Bouchain et Loïc Julienne dans l’esprit des chapiteaux forains et des cirques ambulants.

A Boulogne-sur-Mer, d’autres événements sont programmés en concomitance avec la venue du musée itinérant, tels que l’exposition « Moi Ben je signe. En noir et blanc et en couleur » à la bibliothèque des Annonciades, ou l’exposition « Pigments Terre » au Château-musée, qui explore le thème de la couleur au travers du traitement des matériaux bruts, avec des œuvres du Centre Pompidou, du Frac Nord-Pas de Calais et de différents musées d’art contemporain régionaux. Un parcours urbain réalisé par le collectif d’artistes britanniques « Strange Cargo » viendra ponctuer la ville d’installations d’œuvres contemporaines, tandis qu’une exposition proposera des photographies d’archives de l’ancienne gare maritime.

La prochaine étape sur le circuit du Centre Pompidou mobile est celle du Havre, du 15 février au 15 mai 2013. Le musée devrait ensuite se déplacer à Nantes, à Libourne puis à Aubagne.

Légende photo

Étapes du Centre Pompidou Mobile - source centrepompidou.fr

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque