Lundi 16 décembre 2019

L’art américain de retour au Metropolitan Museum of Art

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 16 janvier 2012 - 284 mots

NEW YORK (ÉTATS-UNIS) [16.01.12] – Avec 100 millions de dollars (78 millions d’euros) et après 4 ans de travaux, le Metropolitan Museum of Art de New York réouvre son aile consacrée à la peinture et la sculpture américaines.

S’étendant sur un étage de 2 800 m², les 26 nouvelles salles du Metropolitan Museum of Art présentent 17 000 œuvres et objets d’art américain du XVIIIe au XXe siècle. L’histoire des États-Unis et l’évolution de l’art américain sont au cœur de ce nouvel accrochage.

Longtemps considéré comme secondaire dans les présentations du musée, l’art américain avait enfin obtenu un espace qui lui était consacré dans les années 1980. Devenue l’une des plus importantes attractions du musée, l’aile historique avait besoin d’un nouvel agencement. Les anciennes galeries étaient un bloc illisible ; le nouvel accrochage tend à être compréhensible par tous les visiteurs et notamment pour les nombreux amateurs étrangers.

À travers un discours thématique et chronologique, l’histoire de l’Amérique est mise à l’honneur avec le retour d’œuvres phares : Washington traversant le Delaware par Emanuel Leutze (1851) relatant un épisode de la guerre d’Indépendance ; Les derniers moments de John Brown (par Thomas Hovenden, 1882), un abolitionniste condamné à la potence en 1859. Ainsi le visiteur explore-t-il l’histoire depuis l’époque coloniale (1730-1776) jusqu’à l’impressionnisme américain (1880-1920), en passant par la guerre d’Indépendance (1776), les paysages romantiques de l’école de Hudson River (1820-1870) ou encore la guerre de Sécession (1861-1865).

Le Metropolitan Museum of Art avait déjà ouvert son département rénové des arts de l’Islam à l’automne 2011.

Par ailleurs, Sheena Wagstaff, ancienne conservatrice en chef de la Tate Modern de Londres, vient de rejoindre le musée new-yorkais pour son futur département dédié à l’art des XXe et XXIe siècles.

Légende photo

Emanuel Leutze (1816–1868), Washington Crossing the Delaware, 1851, huile sur toile, 378,5 Á— 647,7 cm, Metropolitan Museum of Art, New York, USA. Ce tableau est l'une des oeuvres phares du département des peintures américaines du musée. Très cher aux Américains, il met en scène George Washington dans un épisode de la guerre d'Indépendance - source Wikipedia.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque