Mardi 17 septembre 2019

La succession de Max Stern accuse Lempertz de refuser de retirer de la vente une œuvre spoliée

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 11 février 2011 - 326 mots

MONTREAL (CANADA) [11.02.11] – La succession du marchand d'art Max Stern dénonce l’attitude de la maison de ventes aux enchères Lempertz, située à Cologne, qui refuse de lui restituer une toile de maître en sa possession, qui aurait été spoliée à Max Stern en 1937. Lempertz dément les accusations et refuse de retirer le tableau de ses prochaines ventes.

Les légataires de la collection du marchand d’art juif Max Stern, les universités Mc Gill et Concordia de Montréal et l’Université Hébraïque de Jérusalem, pointent du doigt la maison de ventes Lempertz qui refuse de leur restituer le tableau « Fish still life, shellfish, perch, pike, oyster and cat » attribué au peintre flamand du XVIIe siècle Alexander Adriaenssen. Les légataires affirment que le marchand a été spolié de cette œuvre en 1937 par les nazis, au cours d’une vente forcée organisée par cette maison d’enchères située à Cologne. Selon la succession, cette toile est d’ailleurs répertoriée « d'origine suspecte » par la base de données Art Loss Register qui recense les œuvres volées ou disparues.

Depuis 2009 la succession demande à Lempertz de renoncer à vendre cette œuvre et exige que la maison de ventes vérifie l'origine de la toile. Malgré ces sollicitations, les responsables de Lempertz affirment que le tableau en leur possession n’est pas une œuvre répertoriée par Art Loss Register. La maison de vente a donc refusé de retirer cette œuvre de ses prochaines ventes.

Les légataires s’appuient sur l’avis de différents experts attestant de la présence de cette œuvre au sein de la collection de Stern et sur un historique établi par le Bureau des demandes d'indemnisations liées à la Shoah du département des Banques de l'État de New York.

Au cours des dernières années, les légataires ont déjà récupéré huit œuvres spoliées à Max Stern, en novembre 2010 le tableau « Allégorie de la terre et de l’eau » de Jan Brueghel le Jeune, a été restitué par les Pays-Bas à l’université Concordia de Montréal.
(Avec AFP)

Légende photo

Alexander Adriaenssen (1587-1661) - Fish still life, shellfish, perch, pike, oyster and cat - Photo Université Concordia

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque