Dimanche 21 octobre 2018

La « sculpture vivante » du Trafalgar Square a été inaugurée

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 8 juillet 2009 - 297 mots

LONDRES (ROYAUME-UNI) [08.07.09] – Les premiers volontaires du projet de l’artiste britannique Antony Gormley « One and Other » sont montés sur le 4e socle du Trafalgar Square.

Le 4e socle du Trafalgar Square est destiné ces dernières années à des sculptures d’artistes contemporains. La nouvelle sculpture conçue par l’artiste britannique Antony Gormley inaugurée le 6 juillet est de loin la plus originale : il s’agit d’une « sculpture vivante » grâce à la participation de 2 400 personnes volontaires qui occuperont le socle chacune pendant une heure jusqu’au 18 octobre 2009.

Plus de 17 000 personnes se sont inscrites pour participer de ce projet intitulé « One and Other » et les 2 400 sélectionnées ont la permission de tout faire – ou presque – pendant leur heure. La nudité, par exemple, est permise puisque, pour reprendre les mots de l’artiste, elle représente pour l’art « ce que le ballon est pour le football », mais le sexe non. Un filet a été installé tout autour du socle pour éviter des chutes volontaires ou non. Si les candidats n’arrivent pas à l’heure, ils sont automatiquement remplacés.

Jusqu’à présent les participants ont occupé l’espace de manière très différente, mais ce sont souvent fait les porte-paroles d’une cause spécifique : la lutte contre les mauvais traitements aux enfants, appel au G8 pour développer l’accès à l’eau potable dans le monde, lutte contre le tabagisme… mais quant à Scott Illman, propriétaire d’un pub, il s’est contenté de faire de la pub à son établissement !

« Il ne s’agit pas ici de privilège, ni de pouvoir, de guerre ou d’hommage aux morts. Il s’agit de célébrer les vivants », a expliqué Gormley au New York Times.

Il est possible de suivre les participants en direct sur le site http://www.oneandother.co.uk/.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque