Insolite

Le mystère du socle vide enfin levé

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 11 août 2008 - 169 mots

LONDRES (UK) [11.08.08] - Le socle vide de Trafalgar Square (The fourth plinth) sera occupé par une statue équestre de l’actuelle reine. Le discours embrouillé des autorités s’éclaire rétrospectivement.

3 statues ornent les coins de Trafalgar Square. Le quatrième socle est vide depuis 1841. Un officiel vient de révéler qu’il accueillerait une statue équestre de la Reine Elizabeth II, après le décès de celle-ci.

On comprend mieux rétrospectivement les multiples allers-retours et discours embarrassés des autorités, au fur et à mesure que ceux-ci étaient informés du secret. Car bien entendu ce choix s’impose à tous. Notamment au nouveau maire Boris Johnson, qui avait annoncé pendant sa campagne qu’il entendait ériger une statue dédiée au commandant de la RAF Sir Keith Park et qui s’était finalement rétracté, acceptant des projets en alternance.

Etonnamment, il n’y aucune statue de la Reine à Londres, ce qui n’est pas le cas ailleurs, notamment à Ottawa. Le choix d’une statue équestre est naturel quand on connaît la passion de la Reine pour les chevaux.

Thématiques

Tous les articles dans Création

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque