Vendredi 6 décembre 2019

La première exposition solo du collective de street art « Poster Boy » annulée

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 16 septembre 2011 - 275 mots

HARTFORD (ETATS-UNIS) [16.09.11] - La première exposition solo du collectif de street art « Poster Boy » a été annulée à la dernière minute. Les responsables de l’Austin Arts Center du Trinity College, où elle devait avoir lieu, ont eu peur du caractère illégal de certaines œuvres.

L’Austin Arts Center du Trinity College, dans le Connecticut, préparait depuis plusieurs semaines une exposition de street art, avec les œuvres du collectif « Poster Boy ». Elle n’aura finalement pas lieu. Les commissaires ont eu peur de présenter des œuvres réalisées à partir de matériaux volés. Poster Boy découpe, en effet, des affiches publicitaires dans la rue qu’il transforme ensuite en collages dénonçant la société de consommation.

L’exposition, devait durer 6 semaines et présenter deux œuvres monumentales du collectif. La première prenait comme support une publicité pour une compagnie d’assurance. Elle était recouverte d’un arc en ciel dégoulinant associé au symbole du jeu de Monopoly. La deuxième était une image de Captain America peint directement sur une annonce de la Garde nationale. Poster O, l’un des membres du groupe, interrogé par BBC News, n’a pas caché sa déception. Pour lui, ce n’est pas le côté juridique mais plutôt le côté politique qui a motivé ce choix.

Poster Boy est un collectif de street art, composé d’hommes et de femmes, revendiquant le fait que ce sont les artistes et non les annonceurs de publicité qui doivent s’exprimer dans la rue. Ce n’est pas la première fois que le groupe a des problèmes concernant le caractère légal de son activité. En 2009, le leader du groupe, Henry Matyjewicz, avait été arrêté pour vandalisme dans les rues de New York.

Légende photo

Poster Boy - "Ronald M.D." - © photo Poster Boy NYC - 2011 - Licence CC BY 2.0 

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque