Vendredi 15 octobre 2021

La plainte de Velvet Underground contre la Fondation Warhol rejetée

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 12 septembre 2012 - 253 mots

NEW YORK (ETATS-UNIS) [12.09.12] - Le groupe Velvet Underground (VU) a été débouté de son action contre la Fondation Andy Warhol, dans un conflit de droits d’auteurs autour de la « Banane » dessinée par Andy Warhol pour le premier album du groupe.

Depuis janvier 2012, la Banane de Warhol oppose le groupe de Rock et les héritiers Warhol.

D’un côté Lou Reed et John Cale, anciens membres du groupe The Velvet Underground, revendiquent les droits d’auteurs du dessin de Warhol, que l’artiste avait créé pour leur premier album en 1967. Il n’existe cependant aucune preuve de ce copyright.

De l’autre, la Fondation Andy Warhol, qui délivre des licences autorisant la reproduction de la Banane sur des accessoires d’Apple (entre autres) depuis 2011, sans détenir non plus l’autorisation officielle de diffusion du dessin.

Le groupe VU avait craint que son image ne soit associée aux produits sous licences de la marque américaine. Le groupe avait revendiqué le dessin comme une marque déposée, qui le représentait depuis 25 années.

La Fondation avait alors passé un accord avec les musiciens précisant qu’elle n’attaquerait pas en justice le VU pour violation de droit d’auteur et leur proposait une indemnisation.

Le tribunal fédéral de Manhattan vient de rejeter la plainte du groupe. La juge a déclaré que les actions des deux partis n’étaient pas simultanées (le groupe s’est dissout en 1972) et que le dossier ne justifiait pas une action en justice.

La juge n’a toutefois pas déterminé qui est détenteur des droits d’auteurs de la Banane.

Légendes photos

Pochette de l'album "The Velvet Underground & Nico" (1967)

The Velvet Underground - © Photo Dipsey - 2012 - Licence CC BY-SA 3.0

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque