Vendredi 23 février 2018

La fondation Warhol poursuivie en justice

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 1 juin 2009

NEW YORK (ETATS-UNIS) [01.06.09] – La fondation Andy Warhol est poursuivie pour abus de position dominante par le propriétaire d’un auto-portrait de l’artiste. La Fondation aurait refusé d’authentifier certaines œuvres.

Joe Simon-Whelan représente les propriétaires d’œuvres d’Andy Warhol dont l’authenticité a été remise en cause par la Fondation Andy Warhol. Selon eux, la fondation chargée du catalogue raisonné et le bureau des authentifications auraient rejeté frauduleusement depuis une vingtaine d’années des œuvres légitimes de l’artiste pour limiter artificiellement le nombre d’œuvres sur le marché et ainsi faire grimper la valeur de leurs propres œuvres.

Alors que sa requête date de 2007, le jeudi 27 mai 2009, Joe Simon-Whelan s’est enfin vu reconnaître le droit par le juge fédéral Laura Swain de poursuivre la fondation pour fraude et enrichissement sans cause, rapporte Bloomberg.

La plainte de Mr. Simon accuse la fondation et les entités qui en dépendent d’être « engagées dans une conspiration pour restreindre et monopoliser l’échange d’œuvres d’Andy Warhol sur le marché ».

Joel Wachs, le président de la fondation, a déclaré qu’il allait « pouvoir montrer grâce à cette procédure que ces accusations sont totalement infondées ».

Le procès devra reconstituer les délibérations qui ont donné lieu à ces rejets dont les motifs n’étaient pas expliqués dans les comptes-rendus.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque