La Manifesta 12 se tiendra à Palerme en 2018

Par Julie Paulais · lejournaldesarts.fr

Le 16 novembre 2015 - 377 mots

PALERME (ITALIE) [16.11.15] – Symbolisant deux thèmes chers aux organisateurs de la biennale européenne itinérante, les flux migratoires et les changements climatiques, Palerme a été choisie pour accueillir la Manifesta 12, qui aura lieu en 2018.

Un an et demi après l’offre lancée par l’ancien adjoint à la Culture de la ville et les repérages effectués par la directrice de la biennale et les membres du conseil d’administration, l’accord est désormais finalisé : Palerme accueillera la Manifesta 12, qui aura lieu en 2018. La dernière édition de Manifesta à s’être tenue en Italie remonte à 2008, avec la Manifesta 7, et avait eu lieu dans la région autonome du Trentin-Haut-Adige.

Alors que l’année dernière la ville de Palerme avait été évoquée comme choix possible en raison de son « patrimoine social, culturel et politique » et ses récents développements urbains, l’actualité récente a imposé un changement de discours de la part du comité de sélection. D’après leur communiqué, Palerme est importante en raison de sa représentation de deux thèmes majeurs qui identifient l'Europe contemporaine : les migrations et les changements climatiques, ainsi que la façon dont ces questions influent sur nos villes.

La directrice de Manifesta, Hedwig Fijen, s’est ainsi expliquée sur ce choix : « Manifesta 12 à Palerme est un grand défi pour repenser dans quelle mesure les interventions culturelles peuvent jouer un rôle en aidant à remodeler l'un des carrefours les plus emblématiques de la Méditerranée dans notre histoire, dans le cadre d'un processus de transformation à long terme. Manifesta 12 soulèvera des questions telles que: “Qui possède la ville de Palerme ?” et “comment revendiquer à nouveau la ville ? ” Les problèmes de migration de la ville sont le symbole de la situation de crise beaucoup plus large à laquelle l'ensemble de l'Europe est confrontée en ce moment ».

Les prochaines étapes pour l'équipe de Manifesta 12 seront la mise en œuvre du cadre organisationnel qui travaillera au sein de la ville et la création d’une structure dans laquelle Manifesta 12 pourra intégrer ses idées au sein des communautés locales et poursuivre le travail déjà effectué. Une équipe spécialisée devrait être nommée au début de l’année prochaine et le programme de pré-biennale devrait bientôt démarrer avec la définition d’un cadre théorique durable.

Légende photo

La cathédrale de Palerme © Photo Bjs - 2006 - Licence CC BY-SA 2.5

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque