Dimanche 18 février 2018

La directrice adjointe de la galerie d’art de Lawrence B. Salander est arrêtée et accusée de fraude

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 17 juillet 2009

NEW YORK (ETATS-UNIS) [17.07.09] – Leigh Morse, l’ancienne directrice adjointe de la galerie Salander-O’Reilly, a été arrêtée et accusée de complicité dans la fraude de Lawrence B. Salander.

Lawrence B. Salander

Après Lawrence B. Salander et Steven Harvey, respectivement propriétaire et directeur de la galerie Salander-O’Reilly, c’est au tour de Leigh Morse d’être inquiétée par la justice. L’ancienne directrice adjointe de la galerie a été arrêtée pour son implication présumée dans la fraude orchestrée par Salander.

Ce dernier, arrêté à la suite de trois nouvelles accusations après s’être rendu une première fois à la police, est accusé d’avoir volé plus de 92 millions de dollars à des collectionneurs, des artistes et des investisseurs. A tel point que, selon Bloomberg, l’on parle de cette affaire comme de la plus grande fraude dans le monde de l’art new-yorkais.

A l’instar de Salander, Leigh Morse n’a pas plaidé coupable et a été libérée sous caution. Arrivée à la galerie Salander-O’Reilly en 1995 et partie en 2007, année de la fermeture, elle est accusée d’avoir entre autres vendu des œuvres de Robert de Niro Sr., père du célèbre acteur, sans avoir informé la société gérant les droits de l’artiste décédé.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque