Dimanche 12 juillet 2020

La collection d’art d’Yvon Lambert à Vence ?

Par Jean-Christophe Castelain · lejournaldesarts.fr

Le 10 décembre 2014 - 523 mots

VENCE (PACA) [10.12.14] – Le maire de Vence annonce être en discussion avec Yvon Lambert pour accueillir la « collection » du galeriste dans le Château de Villeneuve. Ce projet qui en l’état a peu de chances d’aboutir risque cependant de laisser sur le carreau les deux dirigeants du lieu d’exposition.

Loic Dombreval, le nouveau maire de Vence (Alpes-Maritimes) n’est-il pas allé trop loin en laissant croire à un possible déplacement de la collection d’art d’Yvon Lambert d’Avignon dans sa ville ? Le galeriste (78 ans) qui est né à Vence caresse depuis 20 ans l’espoir de suivre les traces de Matisse et de faire intervenir des artistes contemporain dans les chapelles votives de la commune. Rejeté à l’époque par les habitants de la commune, le projet renaît depuis quelques temps avec le nouveau maire qui envisage même d’offrir le Château de Villeneuve au galeriste pour qu’il y installe « sa collection ».

Un projet qui n’est pas sans poser quelques problèmes. D’abord la plus grande partie de la collection d’Yvon Lambert appartient maintenant au Fonds national d’art contemporain avec un dépôt en Avignon. Il ne peut donc en disposer à sa guise. Selon divers proches du marchand, sa collection personnelle est maintenant très réduite après d’autres donations effectuées au profit de sa fille.

Ensuite le Château de Villeneuve, un édifice du XVIIe siècle légué à la commune en 1966 par Emile Hugues ancien maire de Vence et animé par l’association « Art, culture et patrimoine » présidée par Philippe Marland, emploie plusieurs salariés dont l’équipe de direction. L’association organise depuis 20 ans des expositions d’art moderne et contemporain. Or en septembre dernier, le maire de Vence a annoncé au président de l’association qu’il souhaitait que les deux dirigeants fassent place nette afin de confier les rênes des lieux à Yvon Lambert et Eric Mézil, actuel directeur de la Collection Lambert. Contacté par Le Journal des Arts, Zwy Mirabdolbaghi, le directeur de l’association, ne souhaite pas commenter le projet du maire mais se dit inquiet sur son devenir ainsi que celui de son adjointe et rappelle qu’il est employé depuis 22 ans et qu’aucun reproche ne peut lui être fait.

Philippe Marland le président de l’association indique dans Nice Matin que « si l’association [voulait le départ du directeur et de son adjointe], elle ne disposerait d’aucun moyen légal pour le faire ». Pour le président la seule solution serait un départ négocié avec des indemnités prises en charge par la mairie. Selon nos estimations, une transaction négociée avec les deux directeurs s’élèverait au minimum à 200 000 euros d’indemnités légales et conventionnelles. Le conseil municipal de Vence doit se réunir le 15 décembre prochain pour délibérer sur le projet. Nul doute que cette somme en fera hésiter plus d’un élu.

A Avignon, tant du côté de la Ville que de la Collection Lambert on ne souhaite pas s’exprimer. On souligne que les relations entre la ville et le marchand ont toujours été difficiles, les inquiétudes financières de la Ville alimentant « l’émotivité » du futur ex-galeriste. Un conseil d’administration de la Collection doit se tenir prochainement.

Le Tweet du maire de Vence

Tweet du 8 décembre 2014 du maire de Vence Loïc Dombreval: la collection d'art d'Yvon Lambert demain à Vence ?

Légende photo

Vence, Alpes-maritimes - © Photo Myrabella - 2012 - Licence CC BY-SA 3.0

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque