Dimanche 16 février 2020

La célèbre « Méduse » du Caravage aurait une sœur aînée

Par Chloé Da Fonseca · lejournaldesarts.fr

Le 28 février 2012 - 409 mots

ROME (ITALIE) [28.02.12] – Connue sous le nom de « Méduse Murtola », l’œuvre était jusqu’à présent considérée comme une copie de la « Méduse » réalisée par Le Caravage et conservée au Musée des Offices de Florence. Des radiographies, menées récemment, ont révélé qu’il pourrait s’agir en fait d’un original créé de la main même du Caravage et qui aurait été réalisé antérieurement au tableau des Offices. PAR CHLOÉ DA FONSECA

Alors que la petite sœur de La Joconde a été découverte il y a un mois à peine, des universitaires italiens viennent de mettre en lumière ce qui pourrait être la sœur aînée de la célèbre œuvre du Caravage, Méduse. Les études ont été menées par Maurizio Saracini, de l’université de San Diego et Mina Gregori, spécialiste de Michelangelo Merisi, plus connu sous le nom de Caravage.

Une série de radiographies réalisées sur la Méduse Murtola a révélé, sous la couche picturale, de nombreux dessins préparatoires et repentirs ainsi que des variantes de l’œuvre du Musée des Offices, preuves pour les experts de l’authenticité du tableau. « Il s’agit donc d’une création et non d’une copie » a expliqué Mina Gregori lors d’une conférence de presse, vendredi 24 février 2012.

La Méduse Murtola est un peu plus petite que la Méduse des Offices. Selon Mina Gregori, cette version, qui était jusqu’à présent considérée comme une copie tardive, daterait de 1597-1598 et serait donc un peu antérieure à celle des Offices (1598-1599). BlitzQuotidiano.it émet l’hypothèse que le Cardinal dal Monte, mécène du Caravage, a vu cette œuvre et lui en a commandé une autre version pour l’offrir à Ferdinand Ier de Médicis, grand-duc de Toscane.

La Méduse Murtola avait été acquise il y a une vingtaine d’années par le collectionneur privé italien Ermanno Zoffili, décédé à peine trois jours avant l’annonce de la découverte. L’ensemble des travaux et études menés pour l’attribution de l’œuvre a été publié dans La première Méduse. Le Caravage aux éditions Cinq continents.

Si l’attribution de la Méduse Murtola semble être confirmée par les spécialistes, les découvertes d’œuvres du Caravage sont légion et pas toujours exactes. En 2011, une toile issue d’une collection privée anglaise avait été restaurée et attribuée au maître italien ; en 2010, le Vatican annonçait la découverte d’un tableau du Caravage avant de se rétracter une semaine plus tard. Quant à « l’affaire Caravage » de la commune de Loches, débutée en 2006, aucun spécialiste ne semble parvenir à une conclusion définitive.

Légende photo

Michelangelo Merisi, dit Caravage (1573-1610), Méduse, 1598-1599, huile sur toile montée sur bois, tondo de 55,5cm de diamètre. Il s'agit de la version conservée à la Galerie des Offices de Florence (Italie), très proche de la Méduse Murtola authentifiée à Milan - © photo Wikipédia

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque