Inauguration à Oslo du nouveau « Astrup Fearnley » signé Renzo Piano

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 1 octobre 2012 - 314 mots

OSLO (NORVEGE) [01.10.12] - La reine Sonja de Norvège a inauguré jeudi dans la capitale norvégienne, les nouveaux bâtiments du musée d’art moderne « Astrup Fearnley ». L’extension du musée (créé en 1993) a été conçue par l’architecte italien Renzo Piano.

C’est désormais à l’abri d’un double toit de verre incliné plongeant dans le fjord et au sein d’une structure en bois, que résident les œuvres de la collection Fearnley. C’est là également qu’on y trouvera la sculpturale 3-Meter Girl de Takashi Murakami, ou encore le kitschissime Dolphin de Jeff Koons.

Une « peau neuve » signée de l’architecte italien Renzo Piano. Co-réalisateur du Centre Pompidou en 1977 avec la collaboration de Richard Rogers, il remporte le prix Pritzker en 1998, avant de s’atteler à la réalisation du siège du New York Times ainsi que du fameux Shard logé à Londres (le plus grand gratte-ciel européen).

La nouvelle structure – occupant une surface de 7000 m2 - est constituée de deux bâtiments séparés par un petit canal. Estimée à près de 95 millions d’euros, elle a été financée par les mêmes promoteurs immobiliers qui furent en charge du développement du quartier chic de Tjuvholmen où se trouve désormais le musée.

Quant au « fond », le musée ne semblerait pas déroger à ses habitudes : à savoir mettre l’accent sur quelques parcours individuels d’artistes, tels Jeff Koons, Richard Prince, Matthew Barney, Andy Warhol, Cindy Sherman,… et plus récemment encore, sur quelques noms de la scène artistique asiatique en provenance du Japon, d’Inde et de Chine. Par ailleurs, il lui sera désormais possible d’exposer ses collections importantes de façon permanente, tout en poursuivant l’organisation d’expositions temporaires.

Le musée ouvre ses portes au public le 29 septembre, avec une exposition inaugurale intitulée « To Be with Art is All we Ask ». Son propos : retracer trente ans d’art contemporain dans les collections de l’Astrup Fearnley.

Légende photo

Le Musée d'art Moderne Astrup Fearnley, Oslo, Norvège - © Photo Vidar Iversen - 2012 - Licence CC BY-SA 3.0 

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque